L’arrêté de nomination de cette commission composée de sept membres, dont d’anciens éléments des FAd’H, doit être publié incessamment, selon le Premier ministre Garry Conille

Publié le vendredi 25 novembre 2011

L’arrêté de nomination des membres de la commission civile chargée de plancher sur le rétablissement de l’armée sera publié samedi avec le même mandat de 40 jours qu’avait fixé, le 18 novembre dernier, le Président Michel Martelly, a annoncé vendredi le Premier ministre Garry Conille.

Composée de sept membres, cette entité comprendra un ou deux anciens militaires en raison du travail technique qu’elle aura à accomplir, selon le chef du gouvernement qui s’exprimait en compagnie de M. Martelly en marge d’une rencontre avec les donateurs sur le processus de reconstruction post-séisme.

M. Conille rappelle que la commission civile devra travailler à la mise en place du cadre de fonctionnement de la nouvelle armée allant de sa mission à son effectif en passant par son organisation et son budget.

L’ensemble des recommandations produites le seront après des consultations avec le Parlement et différents secteurs de la société civile incluant les partis politiques, le secteur privé et le monde religieux.

Vendredi dernier (18), à l’occasion du 208e anniversaire de la bataille de Vertières -la dernière de la guerre de l’indépendance haïtienne en 1803- Michel Martelly avait annoncé le processus de rétablissement de l’institution militaire dissoute en 1994 par Jean-Bertrand Aristide, après un long cycle de coups d’Etat et de graves violations des droits humains.