Haïti - Agriculture : La CIRH alloue 17 millions de dollars pour la production laitère
Mercredi, l’agronome Hébert Docteur, Ministère de l'Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR) a dévoilé un programme de 17 millions de dollars, visant à augmenter la production laitière dans le pays.

Haïti compte aujourd'hui un cheptel de 500,000 vaches à travers tout le pays et 15 laiteries dans 13 communes. D'ici la fin de l'année, le pays en comptera une trentaine. «...nous allons construire plus de laiteries, il y en a déjà 15 qui fonctionnent dans le pays, il y en aura 30, 40, 50 [...] si nous nous mettons ensemble avec la FAO, et que nous améliorions nos technologies, nous permettons aux entreprises, aux laiteries d'être rentables, les laiteries pourront entrer en compétition avec les autres produits qui viennent sur le marché [...] »

Ce projet d’une durée de trois ans est conçu pour soutenir le développement d’un secteur agricole plus sophistiqué et a pour objectif de créer 30 installations laitières (six d’entre elles se spécialiseront dans la production du fromage), administrées par des coopérations de fermiers d’ici 2012. De plus, ce projet fournira du lait et du fromage pour des programmes de cantines scolaires.

Les objectifs spécifiques incluent :

  • 6000 fermiers/laitiers formés sur les techniques améliorées de production de lait;
  • Trente coopératives de production de lait renforcées, légalisées et mieux équipées en terme de technologie;
  • 180 membres des communautés locales seront embauchés pour travailler dans ces fermes;
  • 180 membres des communautés locales seront formés sur les techniques améliorées de production de lait et 30 autres personnes seront formées sur les techniques de gestion;
  • 100,000 écoliers recevront trois bouteilles de 295ml de lait par semaine pendant trois années scolaires.

La date de lancement du projet, prévue initialement en février 2011 a été retardé, suite a un changement de partenaire, la Banque Interaméricaine de Développement (BID) s’étant désengagé au profit de la FAO qui apportera son assistance technique au MARNDR.