Président de la CBH

A l’occasion de la 42e Assemblée Générale  des Eglises

Mardi 11 juillet 2006

f.e

 

Ð Honorables Membres du Comité Exécutif

Ð Monsieur le Recteur de l’Université Chrétienne du Nord d’Haïti

Ð Madame la Présidente de l’Association des Epouses de Pasteurs de la CBH

Ð Distingués Membres de la Fédération Nationale des Jeunes de la CBH

Ð Prestigieux et Courageux Pasteurs et Leaders de la CBH

Ð CBHMesdames/Messieurs les Missionnaires

Ð Frères et Soeurs Bien-Aimés,

 

            Quand, au début des années Soixante, le Rév. Charles Stanford KELLY proposa aux Pasteurs Baptistes d’organiser l’oeuvre en Convention, il n’avait simplement fait que répondre à un appel qui lui avait été lancé par le Divin Maître, il n’avait fait qu’obéir à ce Dieu miséricordieux et compatissant, il n’avait fait que respecter la volonté de ce Dieu glorieux et riche en amour et en grâce qui voulut que Son oeuvre en ce coin de terre des Caraïbes soit organisée et à même de faire face aux nombreuses difficultés qui l’attendaient.

 

CBH            De 1864 à nos jours, la CBH a connu de bons moments comme ceux de sa Fondation, mais  elle a connu aussi des périodes terribles qui l’ont ébranlée.  Mais grâce à des hommes de foi et de courage, de volonté et d’obstination, la CBH va voir déclarée ouverte sa 37e Assemblée Générale.

 

            Aussi voulons-nous saluer le courage des hommes tels que Stanford KELLY, Luc NÉRÉE, Sem MARSEILLE, Fritz FONTUS, Thomas JULES et tous les autres forgeurs de destinée qui on rudement travaillé à la fondation de la CBH.

 

            Nous voulons saluer ces hommes tels que Mariot VALCIN, Renaut PIERRE-LOUIS, André JEAN, Niseron BEAUGÉ, Cléonce LOUIS, Charles Poisset ROMAIN qui ont travaillé avec tous les volontaires de leur génération à l’épanouissement  de  la  CBH.

 

CBH            Nous voulons  saluer le mérite de ces hommes qui ont connu de grandes difficultés et vécu de grandes menaces avec la CBH mais qui ont réussi malgré tout à la faire subsister : nous voulons parler des Révérends Délinse JEAN, Voltaire JOSEPH, Ruben THOBY, Moïse Joël DORSINVILLE.  Et si les Révérends Thomas JULES, Sem MARSEILLE, Poisset ROMAIN sont ce qu’on peut appeler des monuments vivants de notre Oeuvre, les  Zacharie PIERRE, Jules CASSÉUS, Joseph Ilné ELYSÉE et Emmanuel PIERRE ne sont pas moins des symboles de la doyenne des Institutions Protestantes d’Haïti.

            Comment ne pas aussi saluer le mérite des Missionnaires Herb ROGERS, Agronome Wayne,  Pasteur Nzunga et leur famille pour leur énorme contribution en leur qualité de représentants de BIM, notre Mission Partenaire.

 

            Le célèbre Pasteur Noir Américain Martin Luther KING dans sa lutte contre la ségrégation raciale, s’est écrié : “I have a dream.”

 

            Elu en juillet 2000 à la tête de la CBH, je ne m’étais guère fait d’illusion en ce qui m’attendait, je savais pertinemment que mon équipe et moi n’allions pas avoir la partie belle, je savais que j’allais faire face à de terribles difficultés, je savais que j’allais être confronté à de terribles menaces internes comme externes mais ce que je savais surtout c’est que rien sur le chemin du devoir n’est impossible.

 

            Aussi ai-je un rêve pour la CBH:

°  Je rêve d’une Convention qui soit une véritable Association d’Eglises où le manque de solidarité, l’esprit de clan, le manque de collaboration soient bannis;

°  Je rêve d’une Convention qui soit une Association d’églises appartenant non à un homme ou à des hommes mais appartenant à Christ;

°  Je rêve d’une Convention ayant un bureau dynamique qui soit un véritable Quartier-Général ayant des unités spéciales et non un bureau où tout repose malheureusement sur les pauvres épaules d’un seul homme, faute de structure et de ressources financières;

°  Je rêve d’une Convention qui soit une véritable Association d’églises  luttant contre la mentalité de dépendance et contre le manque de motivation vers la recherche de l’auto-suffisance.

°  Je rêve d’une Convention qui soit une véritable force d’encadrement pour ses institutions, ses églises, ses postes;

°  Je rêve d’une CBH qui soit en mesure de traiter la situation légale de ses institutions, de ses églises de manière à ce que ce qui a failli se produire au Collège Pratique du Nord ou en train de se produire à l’Hôpital Le Bon Samaritain ne se produise plus ni à l’UCNH  ni au Centre Ophtalmologique ni à Titanyen ou dans aucune des églises affiliées.

°  Je rêve d’une CBH qui soit  une véritable force représentative;

°  Je rêve d’une Convention dont la mission fondamentale est la transformation intégrale de l’HOMME.

 

I have a dream” s’était écrié Martin Luther KING.  Après  avoir rêvé, Martin s’était réveillé pour réaliserr son rêve et il fut assassiné.

 

Mon équipe et moi devons nous réveiller pour réaliser notre rêve malgré vents et marées, malgré les menaces internes et externes car, à la tête de la CBH, “Dieu ne nous a pas donné un esprit de timidité mais un esprit de force.”

 

Au cours de cette première année, certaines choses ont été réalisées ou sont en passe de l’être:

O  Le Projet de Caisse Nationale est toujours en vigueur.  On a décidé de surseoir à la promotion tout simplement parce que nous voulons, lors des visites de nos délégués, présenter aux églises des projets spécifiques auxquels une partie des fonds recueillis sera alloué : ceci ne fera pas oublier les deux premiers objectifs à savoir “Fonds de Retraite et Assurance des Pasteurs.

O  Le Projet Association des Femmes de la CBH est un pré-requis.  Nos félicitations à la Coordonnatrice, Mme Nzunga.

O  Le Centre Médical, projet de partenariat entre CEMET de Dr Nolly JULES et la CBH sera bientôt une réalité grâce à un fonds de $160.000 offert par la BRH.

O  Le Projet Librairie et Imprimerie est approuvé par le Comité Exécutif et une partie des fonds  de la Caisse Nationale servira à l’érection du local.

O  Le processus d’Epargne et de Mutualité est mis en branle: des Séminaires de formation ont eu lieu les Mardi 3 et Mercredi 4 juillet 2001.  Des Séances de formation ont eu lieu par les ressources-cadres les Vendredi 6 et Samedi 7 juillet et le local devant abriter cette Caisse est presque prête : des débours ont été consentis par la CBH.

 

Mais en dehors de tout cela, ce qui a été le plus important pendant cette année, c’est que nous avons compris qu’aucune institution sérieuse et qui se veut crédible ne peut fonctionner sans un plan directeur stratégique.  L’élaboration de ce Plan directeur lors de nos séances de planification stratégiques, plan sur lequel certains de nos Pasteurs se sont penchés ce matin, l’élaboration de ce Plan, dis-je, est une preuve que de nombreux fils et filles authentiques de la CBH n’attendent pas qu’on fasse appel à eux pour metttre leur talent au service de la CBH.

 

Les techniciens Lunise JULES-CERIN et Jean-Claude CERIN ont sacrifié généreusement leurs occupations professionnelles et leurs obligations familiales pour nous guider dans les différentes sessions de Planification Stratégique et que dire de l’Agronome David EUSTACHE qui a accepté gracieusement de présider l’équipe qui devra concevoir et charpenter le Plan opérationnel dont le draft sera soumis au Comité Exécutif en Novembre 2001 et le travail fini à l’Assemblée Générale extraordinaire prévue pour Décembre 2001.

L’idée de notre Conseil Consultatif n’a pas été bien comprise mais l’expérience mérite d’être reprise.

 

L’idée de notre Commission Polyvalente doit subsister.  Merci à vous, Dr Nolly, Jeunesse et Santé; Agr. David EUSTACHE, Agriculture; M. Roger  JEAN-PIERRE et Ing. Hébert LUBIN, Infrastructure et Développement;  Storly Leinz MICHEL, Communication;   Alberta JULES, Education.   Merci d’avoir accepté de nous aider.

 

Honorables Congressistes,

Bien-aimés dans le Seigneur,  le chemin vers l’auto-suffisance est long et épineux.  Dans cette ère de globalisation, de mondialisation, il nous faut travailler ensemble à la recherche de solutions scientifiques.

 

Commençons par nous organiser.   Acceptez de nous aider.   Acceptez la main que nous vous tendons.   Acceptez de collaborer pour un futur meilleur de la CBH.

 

Dois-je vous apprendre que BIM nous a soumis un Protocole d’accord que nous avons conjointement signé;  et lequel Protocole prévoit un accord de Partenariat avec la CBH pour une durée de 10 ans renouovelable.

 

A tous les Congressistes de la 37e Assemblée, aux membres de l’Alliance des Eglises Baptistes Américaines, je souhaite la plus cordiale BIENVENUE et je déclare ouverte la 37e Assemblée de la Convention Baptiste d’Haïti.

 

Que le Seigneur nous bénisse tous !

 

 

                                                                       

 

 

Révérend Pasteur Gédéon EUGÈNE

Président de la CBH

 

GE/pnec