La chanteuse haïtienne Stéphanie Séjour, dit Tifane, a laissé le pays vendredi dernier pour se rendre à Honolulu (Hawaii), où elle doit représenter Haïti au 18e International Society of Prevention Child Abuse and Neglect (25 au 30 septembre). Un voyage long et fatiguant, mais pour une très bonne cause, selon l’artiste.

« Je participerai à cet événement international en tant que sociologue et aussi comme artiste œuvrant dans le social. Il est vrai que je porte beaucoup de chapeaux » a confié TiFane.

La chanteuse qui défend la cause des handicapés doit rencontrer avec des organisations, des fondations et associations venant de plusieurs coins du monde. « Il s’agit d’apprendre et du même coup partager les expériences d'autres pays, et aussi de présenter les résultats de recherches au niveau des violations des droits de l’enfant. Il y aura aussi une session d'échange culturel à laquelle je participerai. J'aurai également à faire part de mon expérience avec mon projet Kalm et les informations que j'ai pu obtenir dans le cadre de mon travail avec nos enfants haïtiens », a ajouté TiFane.

Mon passage à Hawaii s'annonce bien et je sens qu'il va être fructueux. Je prends en charge de montrer aussi ce que nous avons de bon chez nous. Je pense que dans un congrès pareil, où des pays développés et en voie de développement se rencontrent, il est extrêmement important pour Haïti de ne pas être représentée ni présentée n'importe comment. Il faut que le reste du monde sache aussi ce qu'il nous reste de bon et de beau.