Le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp) vient de mettre en place une commission multipartite chargée de réfléchir sur le fonctionnement des établissements scolaires publics en vue de les rendre plus performantes, apprend AlterPresse de source officielle.

Cette commission est constituée de membres des syndicats d’enseignants et de parents, des directeurs de lycées et de la secrétairerie d’État à la sécurité publique.

Une rencontre entre les concernés a été organisée le samedi 26 novembre.

La commission devra produire un document qui présentera des « propositions concrètes » pour parvenir à la bonne performance académique.

Ces propositions devront tenir compte particulièrement des conditions d’enseignement et de celles des enseignants dans les écoles publiques.

La violence à l’école et l’assainissement des bâtiments scolaires sont d’autres aspects qui devront être traités dans le cadre de ces réflexions.

Par ailleurs, le ministre de l’éducation nationale, Réginald Paul, invite les directeurs des lycées à jouer leur rôle d’encadreur pédagogique moral et éthique.