Une image simple pour comprendre que nous devons accepter devant DIEU que JESUS a payé notre dette:

Jacques a une dette envers Paul, mais il ne peut la rembourser.

Un ami dit à Paul : Je paye la dette de Jacques.

Paul accepte, et cet ami paye la totalité de la dette.

Jacques a maintenant deux choix possibles :

  1. Il accepte que son ami ait payé la dette qu’il devait à Paul, et qu’il n’aurait jamais pu rembourser.

    Dans ce cas Jacques est défait de sa dette, il ne doit plus rien.

  2. Il refuse (par fierté, orgueil, incrédulité, etc.…).

Dans ce cas, il est toujours débiteur, il n’est pas libre.

Cet exemple est là pour aider à la compréhension du salut gratuit de Dieu en Jésus-Christ. En réalité, la dette que l’homme a envers son créateur est inestimable. Elle ne pouvait pas être réglée par un homme. Il a fallu que le Fils de Dieu devienne semblable à un homme et qu’il meurt en sacrifice pour les péchés des hommes.

La dette que tous les hommes ont envers Dieu à cause de leurs péchés a été définitivement payée par Jésus il y a environ 2000 ans. Chacun doit l’accepter personnellement devant Dieu.

Très cher lecteur, ne refusez pas une si grande grâce et un si grand salut.

* * * * * * *