Chronologie

November 19, 2011
Environ 1200 ans Jésus – Christ : Installation de tribus Arawaks dans les grandes Antilles.


1492 ...Colomb « découvre » Haiti.

1503…Assassinat d’Anacaona. Arrivée des premiers esclaves noirs à Saint – Domingue (partie orientale de l’île).

1665…Installation du gouverneur Bertrand d’Ogeron qui encourage la venue des premiers engagés français ( « trente –six mois.

1670…L’Espagne cède la partie occidentale d’Hispaniola à la France ( traité de Ryswick).

1758…L’esclavage marron Makandal, dont l’action annonce les révoltes futures, est brûlé vif au Cap –Français

1777…Interdiction est faite aux Noirs et aux hommes de couleur d’entrer en France.


1779…Des troupes françaises commandées par l’amiral d’Estaing quittent Saint – Domingue pour prêter main-forte aux insurgents américains. Elles sont composées de plus d’un millier d’hommes de couleur libres et d’esclaves. Le futur roi Christophe est du voyage. Ils participeront à la bataille de Savannah.


1791…Cérémonie du Bois – Caïman et révolte d’esclaves difficilement réprimée par les colons et les mulâtres libres.

1793 … Proclamation de l’abolition de l’esclavage par le commissaire de la République Sonthonax. La décision est entérinée par la convention quelques mois plus tard.

1795… les Espagnols cèdent la partie orientale de l’île à la France
( traité de Bâle)

1794-1801.. Ascension de Toussaint Louverture. Nouvel homme fort de Saint – Domingue. Il est nommé général de division par le Directoire, puis lieutenant – gouverneur de la colonie. Il se proclame gouverneur général.

1802…Débarquement des troupes de Leclerc, beau-frère de Bonaparte. Annonce du rétablissement de l’esclavage. Arrestation et déportation de Toussaint.

1803-1804...Campagne victorieuse des troupes menées par Dessalines sur l’armée française et proclamation de l’indépendance d’Haiti aux Gonaïves le 1er janvier 1804)

1805 … Assassinat de Dessalines devenu entre-temps empereur sous le nom de Jacques 1er.

1807-1820 … Scission du pays. Au nord, royauté de Christophe 1er

 

Comment Jean-Bertrand Aristide a été poussé par les Etats-Unis à quitter le pouvoir en Haïti

November 19, 2011


La polémique sur le départ du président haïtien s'amplifie. La France se défend de toute "complicité" avec Washington, après avoir célébré la "coopération franco-américaine". Port-au-Prince de notre envoyé spécial

Démission volontaire face à une situation intenable ou "coup d'Etat moderne" fomenté par les Etats-Unis, avec "la complicité de la France", comme l'affirme Jean-Bertrand Aristide depuis son exil centre-africain ? La controverse internationale sur les circon...


Continue reading...
 

Jean-Bertrand Aristide

November 19, 2011

A la suite des violences de l'état de siège de janvier 1990, le général Avril est contraint de quitter le pouvoir en mars. Le 13 mars, Mme E. Pascale Trouillot, juge à la Cour de cassation, est portée à la présidence sous les auspices des Forces armées d'Haïti, des partis d'opposition et des grandes puissances. Malgré sa querelle avec le conseil d'Etat, elle conduit le pays aux élections. Enfin le père Jean-Bertrand Aristide est élu le 16 décembre avec une écrasante majo...


Continue reading...
 

les Duvaliers père & fils

November 19, 2011



Le 22 septembre 1957, le docteur François Duvalier est élu. Il prête serment le 22 octobre. Ce médecin de campagne appelé "Papa Doc" fit accéder les Noirs aux positions clés. Il réorganisa l'enseignement, notamment l'université en l'ouvrant largement aux étudiants des classes démunies. Lorsqu'il fut réélu le 22 juin 1964, il se fit nommer président à vie avec le droit de désigner son successeur. Les tontons macoutes, surnom des Volontaires de la Sécurité Nationale tran...
Continue reading...
 

De la proclamation de l'indépendance à la chute de l'Empire (1804-1859)

November 19, 2011
Le 1 er janvier 1804, l'indépendance d'Haïti (comme le nom de "Saint-Domingue" rappelait l'odieuse époque coloniale, Dessalines redonna au pays libéré son nom amérindien d'Haïti) est proclamée sur la place de Gonaïves. Après le vibrant hommage de Dessaline, Boisrond-Tonnerre lut à la foule assemblée au pied de l'"arbre de la liberté" l'acte d'indépendance qu'il avait lui-même rédigé. L'hommage de Dessalines s'adressait aux indigènes d'Haïti, pour les remercier du sa...

Continue reading...
 

Les gouvernements républicains (1859-1915)

November 19, 2011
Le jour de l'abdication de l'Empereur, Geffrard devient président, le Comité révolutionnaire de Gonaïves ayant proclamé la suppression de l'Empire et le rétablissement de la République. Les années 1867 à 1915 voient se succéder de nombreuses présidences: Salnave, Nissage Saget, Domingue, Boisrond Canal, Salomon, Légitime, Florvil Hyppolite, Tiresias Simon Sam, Nord Alexis, Antoine Simon, Cincinnatus Leconte, Tancrède Auguste et les gouvernements éphémères d'Oreste, Zam...

Continue reading...
 

L'occupation américaine en Haïti (1915-1943)

November 19, 2011
Lassé par une anarchie permanente et généralisée qui conduit Haïti au bord du gouffre, le gouvernement étasunien décide d'envoyer les Forces américaines en Haïti. Le débarquement américain a lieu dans l'après-midi du 28 juillet 1915. Le Washington arrive dans la rade de Port-au-Prince. Le soir, les Marines débarquent à Bizoton. Ils ne tardent pas à s'emparer des Principaux postes de Port-au-Prince. Par convention, les Etats-Unis s'engagent à maintenir l'ordre dans le p...

Continue reading...
 

Les autorités de fait (septembre 1991-octobre 1994)

November 19, 2011
En octobre 1991, l'Organisation des Etats américains (OEA) décide de boycotter Haïti pour punir les militaires. Du 23 au 25 février 1992, les accords de Washington sont signés entre le président étasunien et une commission parlementaire haïtienne en vue du rétablissement de la démocratie. Cette tentative de sortie de crise se traduira par un échec dans les mois suivants, les autorités de facto ayant tout fait pour "torpiller" ces accords. Le 13 juin, Marc Bazin (parti "cen...

Continue reading...
 

La période révolutionnaire (1789-1804)

November 19, 2011
En 1789, la Révolution française éclate à Paris. Elle est menée par la bourgeoisie métropolitaine qui veut diminuer l'autorité du roi et combattre les privilèges de la noblesse et du haut clergé, mais, comme les négociants de Saint-Domingue, ils restent en faveur du Pacte colonial, qui prévoit le maintien des structures coloniales et de l'esclavage. Par rapport aux esclaves, la période révolutionnaire se divise en deux temps: 1789-1793, avant la liberté générale, et 17...

Continue reading...
 

Hyme nationale Haïtien : La Dessalinienne

November 19, 2011

Pour le Pays, pour les Ancêtres
Marchons unis, marchons unis
Dans nos rangs point de traîtres
Du sol soyons seuls maîtres
Marchons unis, marchons unis
Pour le Pays, pour les Ancêtres
Marchons, marchons, marchons unis
Pour le Pays, pour les Ancêtres

II
Pour les Aïeux, pour la Patrie
Béchons joyeux, béchons joyeux
Quand le champ fructifie
L'âme se fortifie
Béchons joyeux, béchons joyeux
Pour les Aïeux, pour la Patrie
Béchons, béchons, béchons joyeux
Pour les Aïeux, pour l...


Continue reading...
 

Histoire d'Haïti


Collège Pratique du Nord Le Collège Pratique du Nord est une Institution chrétienne, propriété de la Convention Baptiste d'Haïti CBH, reconnu par le Ministère de l'Education Nationale . Il a pour vocation de former, d'éduquer et d'instruire les enfants qui lui sont confiés en suivant le programme d'études approprié préparé par le susdit ministère, en appliquant les méthodes pédagogiques modernes adéquates et en s'inspirant des principes chrétiens d’éducation morale en vue de son épanouissement intellectuel et spirituel.

Blog Archive

This free website was made using Yola.

No HTML skills required. Build your website in minutes.

Go to www.yola.com and sign up today!

Make a free website with Yola