La Première Dame, Sophia Martelly, élue Présidente du CCM-Haïti




by Sophia Martelly on Friday, November 25, 2011 at 4:10pm

Bureau de Communication de la Présidence

Contact : Bureau de Communication

Phone : +509 3182 8888

Email: communications@presidentmartelly.ht

 Port-au-Prince, le 25 novembre 2011 : La Première Dame de la République, Sophia Martelly, est élue Présidente du Comité de Coordination Multisectoriel des projets du Fonds Mondial en Haïti (CCM-Haïti), aux élections pour le renouvellement de l’équipe du CCM-Haïti, déroulées ce vendredi 25 novembre 2011, au siège social du comité, à Delmas 83.

 La Première Dame de la République, par cette nouvelle fonction, devient le principal garant du bon fonctionnement de cet organe qui regroupe divers secteurs de la société haïtienne. Elle conduira les délégations du CCM-Haïti devant se rendre auprès du Fonds mondial et des autres partenaires ou des pouvoirs publics, et représentera l’institution auprès de la justice et des tiers, et dans tous les actes de la vie civile.

 Les différents secteurs bilatéral, religieux, syndical, multilatéral, gouvernemental et ONG local, représentés, ont salué cette nouvelle tâche de la Première Dame de la République, Sophia Martelly qui, pour sa part, souhaite la collaboration de tous, notamment des nouveaux vice-présidents élus, Edner Boucicaut et Esther Boucicault Stanislas, en faveur de la lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme.

 « Mettons-nous ensemble pour éliminer ces maladies et toutes les formes de discriminations dont sont victimes les personnes infectées » a recommandé Mme Martelly, en présence des ministres de la Santé publique, Dr Florence Duperval Guillaume, des Affaires sociales et du travail, Me. François Richel Lafaille et de l’Education nationale, M. Réginald Paul.

 La Première Dame sera encadrée dans sa nouvelle fonction par deux (2) anciens membres du Bureau qui connaissent le domaine. Edner Boucicaut, 1er vice Président a été le bras de l’ex-titulaire ; Esther Stanislas qui est la Présidente de la Plate forme haïtienne des Associations de Personnes Vivant  avec le VIH/SIDA, a été tout simplement reconduite à cette fonction. C’est une militante des droits des PVVIH. Elle a été  la première femme infectée à déclarer publiquement sa séropositivité à la télévision.

 Le Bureau dirigé par Mme Martelly succède à celui d’Arnoux Descardes qui a passé deux (2) années à structurer cette instance chargée de plancher sur les grands projets de lutte contre le VIH, la tuberculose et la malaria financés par le Fonds mondial. Ce fonds a été créé en 2001 à l’appel du Secrétaire général des Nations Unies  d’alors, Koffi Annan, alors que la pandémie faisait rage dans le monde.

 En Mai de cette année, la Première Dame de la République, à la tête d’une importante délégation, avait pris part à la session spéciale des Nations unies sur le VIH à New York. Elle avait très clairement annoncé qu’elle prendrait une part active à la lutte contre la propagation du virus du Sida. Ce nouveau Bureau aura la lourde tache de finaliser avant le 1er décembre de cette année la proposition de la phase 2 du Rolling Continuation Channel (RCC-2) d’Haïti qui reste la grande part du financement du traitement et de la prévention du VIH/SIDA avec le PEPFAR du gouvernement américain.